Catégories
Autour de Caen Politique

Le maire de Ouonck (Sénégal) reçu à Fleury-sur-Orne

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande guerre, la commune de Fleury-sur-Orne a décidé d’inviter les maires des communes avec lesquelles elle a des liens de coopération.

Le maire de Ouonck au Sénégal, Mamadou Badji, a répondu favorablement à cette invitation. Sa venue a été ponctuée de deux étapes importantes. La première est la visite à l’école pour rencontrer les écoliers de la ville qui entretiennent une correspondance avec les écoliers de Ouonck.

Mamadou Badji est ensuite allé à la rencontre du directeur du centre socio-culturel de la ville et de son équipe. L’occasion d’échanges riches entre les différents intervenants.

Rappelons que Fleury-sur-Orne a une coopération décentralisée avec la commune de Ouonck au Sénégal depuis plusieurs années. Ouonck est une communauté rurale de Casamance dans le Sud du Sénégal. Ouonck regroupe donc 24 villages au sein de cette communauté.

Catégories
Vie locale

Le Calvados placé en vigilance jaune ce vendredi 9 novembre

Météo France a placé le département du Calvados en vigilance jaune ce vendredi 9 novembre. L’état d’alerte est valable ce soir jusqu’au milieu de la nuit.

Laurent Fiscus, préfet du Calvados, appelle les donc usagers de la route à la plus grande prudence. Le préfet demande aussi aux organisateurs d’événements d’être attentifs aux structures provisoires qui seraient installées en extérieur.

Des conseils élémentaires sont prodigués pour prévenir tout accident face aux vents violents :

  • Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
  • Ne vous promenez pas en forêt et sur le littoral.
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
  • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
Catégories
Vie locale

Bien vu ensemble : opération sécurité routière de la préfecture

Sur la route, voir et être vu sont des notions de sécurité élémentaires. Aussi de nombreux habitants des préfectures et sous-préfecture ont reçu des kits de visibilité aujourd’hui. Dénommée Bien vu ensemble, cette opération est à l’initiative de la Sécurité routière, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance (Agéa) et France Bleu.

En effet, chaque année, le passage à l’heure d’hiver provoque un pic d’accidentalité. On constate ainsi une augmentation de près de 50% des accidents de piétons pour la seule tranche horaire 17h-19h. La baisse de luminosité entraîne donc un véritable problème de visibilité.

Bien vu ensemble pour sauver des vies

La nuit tombe plus tôt dans la journée. La pénombre s’installe à la sortie des classes ou lors des trajets professionnels de fin de journée. La mortalité routière des piétons atteint alors son maximum en automne-hiver : près de la moitié des piétons tués chaque année le sont sur les quatre mois d’octobre à janvier.

Pour ces usagers déjà vulnérables, il est essentiel d’être visible. Privilégier des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes peut sauver des vies. Des agents de préfecture / sous-préfecture, intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) et représentants de la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance ont donc distribué des kits de visibilité afin de sensibiliser les usagers de la route les plus vulnérables piétons, cyclistes, motocyclistes.

La diminution de l’insécurité routière ne pourra se faire que si tout le monde y participe. #TousResponsables !

Catégories
Sortir

Le Frac Normandie Caen ouvre ses portes au public

Week-end exceptionnel le samedi 17 et le dimanche 18 novembre prochain. Le Frac Normandie Caen ouvre ses portes au public et particulièrement celles de ses nouveaux espaces.

L’événement a lieu dans le cadre du week-end des Fonds régionaux d’art contemporain (Frac). Le Frac Normandie Caen proposera ainsi au public l’exposition Voyage au long cours. Elle offrira au public une déambulation parmi un choix d’œuvres de la collection d’artistes majeurs et de générations différentes.

Cette exposition sera complétée par Les échos de l’étale : 2007-2017. Il s’agit ici du travail de l’artiste normand Thierry Weyd. Des événements et ateliers gratuits ponctueront également ce week-end.

Catégories
Economie

La concertation débute pour l’allongement de la piste 1 de l’aéroport

Il est l’un des moteurs du développement économique local. Avec un nombre de passagers en croissance continue depuis 2010, l’aéroport de Caen-Carpiquet est une locomotive pour le territoire. L’objectif aujourd’hui c’est d’accélérer cette dynamique. Aussi, pour sécuriser et renforcer l’attractivité de l’aéroport, la Communauté urbaine Caen la mer et le Conseil départemental du Calvados portent un projet commun : l’allongement de la piste 1 de l’aéroport.

La communauté urbaine Caen la mer financerait cet allongement. Celui-ci nécessiterait alors le dévoiement de la route départementale 9 que le département financerait.

Allongement de la piste 1 : une large concertation commence

Evidemment pour ce projet, les collectivités comptent bien s’appuyer sur une large concertation avec le grand public. Celle-ci aura lieu du lundi 19 novembre au lundi 31 décembre. Deux réunions publiques ponctueront donc cette concertation :

  • le mardi 4 décembre 2018 à 19 h à Carpiquet (espace Robert Giard)
  • le mercredi 12 décembre 2018 à 19 h à Saint-Manvieu-Norrey (salle de la Londe)

Pour ceux qui ne pourraient pas se rendre aux réunions ou désirent déposer leurs arguments par écrit, un registre dématérialisé sera mis en ligne et disponible à ladresse suivante : www.registre-dematerialise.fr/969 . Enfin des registres papiers seront à disposition au siège de la Communauté urbaine Caen la mer, à la mairie de Carpiquet et à la mairie de Saint-Manvieu-Norrey.

De 76 000 passagers en 2010, l’aéroport a vu sa fréquentation passer à 180 000 en 2017. Elle devrait atteindre les 250 000 en 2018 selon les dernières prévisions. Avec 4 compagnies présentes, il dessert 11 villes françaises en liaisons directes et 5 pays en liaisons directes. Trois rotations journalières vers le hub de Lyon rendent accessibles 25 destinations françaises et européennes.

Aujourd’hui l’aéroport de Caen-Carpiquet accueille également plusieurs entreprises aéronautiques et assure une mission essentielle de service public avec notamment le transfert de greffes d’organes et les évacuations sanitaires en lien avec le CHU.

Catégories
Autour de Caen Politique

Zone de Calix : la concertation c’est maintenant

Le projet de création de la Zone d’aménagement concertée (ZAC) de Calix à Mondeville est un sujet important pour l’aménagement du territoire local. Avec des logements et des activités commerciales, des commerces de proximité et une offre de loisirs, le tout sur 17 hectares, il va changer le visage d’une partie de la ville.

Aussi les habitants sont-ils invités à se saisir de la concertation publique qui a commencé le 15 octobre dernier et qui durera jusqu’au 15 décembre. L’occasion pour tous à la fois de prendre connaissance du dossier de présentation du projet et surtout de faire part de leurs avis, commentaires ou propositions.

Aujourd’hui le projet de ZAC de Calix porte sur 17 hectares avec une population prévisionnelle de 500 habitants. 500 habitants devraient y vivre au sein de 200 logements. La ZAC devrait également voir la création de 430 m² de surface de vente
5 000 m² de surfaces tertiaire ou locaux d’activités. Pour ces dernières, il s’agira de nouvelles surfaces ou de surfaces déplacées.

Pour donner leur avis, les habitants ont plusieurs outils à leur disposition. Il y a ainsi un stand dédié à cette concertation à l’hôtel de ville de Mondeville. S’y trouve le dossier de présentation et un registre d’observations papier.

Il est également possible de consulter le dossier sur http://caen-presquile.com/calix/
et de faire part de ses observations à l’adresse suivante : communication@caen-presquile.fr.

Le calendrier prévisionnel pour ce projet est le suivant:

  • Bilan de la concertation publique préalable en janvier 2019
  • 1er trimestre 2019 création de la ZAC
  • 2020 Dossier de réalisation de la ZAC
  • 2021 Commercialisation et début des travaux
Catégories
Fait Divers

Un agent agressé par un détenu au centre pénitentiaire

Les faits se sont produits hier, vendredi 2 novembre. Lors la distribution du repas au quartier disciplinaire, un détenu a agressé un agent de la prison.

Pour les représentants du Syndicat national pénitentiaire Force ouvrière, cet incident reflète la situation de plus en plus compliquée au centre pénitentiaire de Caen. « Les trop nombreux transferts disciplinaires arrivés sur la Maison d’Arrêt de Caen depuis l’été ne pouvaient présager un autre dénouement », constate le syndicat.

Le motif de l’agression à lui seul veut tout dire. « Le détenu dit avoir ciblé cet agent car ce dernier avait eu le malheur de trouver de la drogue dans sa cellule (Sic) », précise le SNP FO. Celui-ci salue par ailleurs « le professionnalisme des personnels présents » qui aura permis d’éviter le pire.

A la suite de cet incident, le bureau local Force Ouvrière demande le transfert de ce détenu afin d’apaiser une détention particulièrement agitée depuis quelques mois.

Catégories
Caen la Mer Politique

Chantier de la desserte portuaire à la presqu’île de Caen

Jean-Léonce Dupont, président du Département du Calvados, Joël Bruneau, président de la Communauté urbaine Caen la mer et Hervé Morin, président de la Région Normandie ont lancé mardi 25 septembre dernier les travaux sur le chantier de la desserte portuaire à la presqu’île de Caen.

D’ici la fin de l’année, le chantier se concentrera sur les objectifs suivants : Nettoyage et préparation du pont désaffecté autrefois utilisé par la SMN, terrassements sur le Plateau avec 65 000 m3 à déblayer, terrassements sur la Presqu’île, mise en remblais des 65 000 m3 du Plateau et pré-chargements pour assurer un tassement progressif des matériaux de remblai.

Cette phase sera spectaculaire notamment par le remblai provisoire jusqu’à 12 m de haut. Elle est nécessaire pour assurer une bonne assise à la future route. Enfin il y aura la réalisation d’une paroi berlinoise, c’est-à-dire un mur de soutènement qui garantira la stabilité des fondations du viaduc.

Le montant total des travaux est de 10,20 millions d’euros soit 12,25 millions d’euros TTC. Chacune des trois collectivités apporte 3,4 millions d’euros au projet. Pour la phase 1 qui vient de débuter, le département et la région apportent respectivement 3,4 millions d’euros. La communauté urbaine Caen la mer apporte quant à elle 1,9 million d’euros.

Une phase 2 en parallèle à un projet de ZAC à Hérouville Saint-Clair

La phase 2 du chantier sera financée exclusivement par la communauté urbaine pour 1,5 million d’euros. Il s’agira de la création section de route entre le nouveau giratoire sur la RD 402 jusqu’au giratoire RVI. Sa réalisation ultérieure accompagnera alors le projet de ZAC d’Hérouville Saint-Clair.

Le calendrier des travaux de la phase 1 :

  • Sept-déc 2018 : terrassement de la future liaison entre les RD 402 et 403
  • 2019 : construction du viaduc et des autres ouvrages d’art
  • Fin 2019 : réalisation de la chaussée et mise en place de la signalisation

Les objectifs attendus de cette opération sont multiples. Elle doit permettre d’améliorer la desserte de la presqu’île en proposant un nouvel itinéraire d’accès aussi bien aux équipements existants qu’aux futures zones à urbaniser. La nouvelle voirie permettra de réorienter le trafic poids lourds de la RD 226 et ceux qui accèdent à la presqu’île. La RD 226 pourra être transformée en boulevard urbain, avec une conception compatible avec l’urbanisation environnante. Elle rapprochera alors la zone d’habitat Jean Jaurès du centre de Colombelles.

Enfin elle proposera une infrastructure adaptée au trafic de transit A 13/bd périphérique – RD 515/port de Ouistreham. Elle organisera la desserte de la future base de maintenance éolienne de Courseulles-sur-Mer. Enfin la nouvelle voie libérera du foncier à urbaniser à Hérouville Saint-Clair, entre le canal et la nouvelle voie qui longera l’Orne.

Catégories
Sortir

Un autre marché revient dès ce week-end

Organisé par l’Association régionale pour le développement de l’économie solidaire en Normandie (ARDES), l’événement Un autre marché revient dès ce week-end à Caen.

Pour la 10e édition d’Un Autre Marché à Caen, ARDES réserve un beau cocktail d’initiatives inventives, solidaires, éco-citoyennes et éthiques pour finir l’année en beauté. Les organisateurs ont donc prévu donc deux week-end endiablés à l’église Saint Sauveur.

Les samedi 3 et dimanche 4 Novembre une vingtaine de stand seront présents en l’église Saint Sauveur. Ce premier week-end fera office de mise en bouche de ce que peut être une société plus solidaire.

Un autre marché fait nocturne le 9 novembre

Le clou du spectacle aura lieu du vendredi 9 au dimanche 11 novembre. Cette fois l’autre marché sera installé sur le parvis de l’église. Pendant trois jours les visiteurs pourront déambuler au milieu des stands tout en profitant de la musique, et aussi en se restaurant. En plus, l’autre marché fera nocturne le vendredi 9 novembre.

A noter que cette année, Un Autre Marché s’associe à l’événement Novembre Gourmand. Voilà qui annonce la couleur, il va faire bon régaler ses papilles pendant deux week-ends.

Pour participer au Marché, il suffit d’être une structure qui : propose une activité ayant une utilité sociale, sociétale ou environnementale met en œuvre des démarches coopératives de par son fonctionnement ou son inclusion dans des démarches partenariales (mutualisation, entraide, éducation populaire etc…).

Contact : Virginie Lions
contact@ardes.org
02.31.82.43.91

Catégories
Vie locale

Les nouvelles rames de tramway arrivent

C’est le signe que le chantier avance. Lundi 8 octobre 2018, la première rame de tramway Citadis X05 fabriqué par Alstom a été livrée au Centre de Maintenance et d’Exploitation du Tramway à Fleury-sur-Orne. Ce modèle circulera donc sur l’ensemble des trois nouvelles lignes de la Communauté urbaine Caen la mer.

Cet évènement a également été l’occasion de signer un contrat de financement de 120 millions d’euros avec la banque européenne d’investissement (BEI).

Un tramway fiable et performant

D’une longueur de 33 mètres, équipé de 6 portes doubles par côté, le Citadis X05 de Caen la mer pourra transporter plus de 210 passagers, contre 130 dans le TVR. Élégant, avec pour objectif le confort du voyageur, il bénéficiera d’un éclairage 100% à LED avec diffuseurs pour homogénéiser la source lumineuse, de 6 écrans d’informations voyageurs extralarges, de grandes surfaces vitrées couvrant 45% du tramway. Enfin, il proposera des prises de recharge USB, une première en France.

Particulièrement économe en énergie, le Citadis X05 de la Communauté urbaine Caen la mer sera également en capacité de franchir des pentes pouvant aller jusqu’à plus de 8 %. Il disposera de composants standardisés et éprouvés assurant aux habitants de Caen la mer de disposer d’un matériel fiable et disponible. Il apportera ainsi toutes les garanties à la Communauté urbaine de remplacer avantageusement le système précédent.

23 tramways commandés en novembre 2016 par la Communauté urbaine Caen la mer

« Nous avons souhaité que les habitants de la Communauté urbaine puissent s’approprier ce nouveau tramway, incontournable dans l’espace urbain. Ainsi, dans cette logique de co-construire la ville de demain, le design de ces nouvelles rames a été soumis à l’avis de l’ensemble des habitants de la Communauté urbaine » précise Joël Bruneau, Président de Caen la mer.

« Le design plébiscité par près de 40% de la population est un design efficace, simple et moderne. Les couleurs retenues ne se démoderont pas et ne sont pas l’expression d’un moment. Nous avons également travaillé sur la luminosité du tramway, avec de grande surfaces vitrées qui offrent une grande visibilité sur la ville » explique Rodolphe Thomas, 1er vice-président de Caen la mer, délégué aux transports, aux déplacements et aux infrastructures.

Plus de 2 500 tramways Citadis ont été vendus à plus de 50 villes dans le monde. 23 circuleront en France. Le Citadis X05 c’est près de 20 ans d’expérience et plus d’un milliard de kilomètres parcourus. Citadis dans sa version X05 circulera à Nice, Sydney et Lusail (Qatar).

Démarrage des essais

Une partie des essais sera réalisée dans un 1er temps dans l’enceinte du CEMT sur une zone d’essais dédiée. Puis la rame effectuera ses 1ers roulages, avenue du 19 mars 1962 à Fleury-sur-Orne et avenue Laperrine à Caen. Cela devrait avoir lieu dans le courant de l’automne 2018. Avec l’avancée des travaux, la rame circulera de plus en plus loin, à partir de décembre.

Des travaux qui se déroulent conformément au planning

Sur l’ensemble de la ligne de tramway, près de 30% des voies sont actuellement en place (soit 11 km de voies simples). Les travaux avancent conformément au planning. Le secteur de la Grâce de Dieu sera le premier à être libéré. Les travaux s’achèveront alors entre fin novembre (côté place du commerce) et fin décembre 2018 (côté boulevard Raymond Poincaré).